KINOKS

ni un journal ni un blog

Accueil > MOUVEMENT > FRANCOPHONIE FRANÇAFRIQUE > Un clip rap nigérien de WASS-WONG : "Si..."

Un clip rap nigérien de WASS-WONG : "Si..."

jeudi 21 juin 2007


J’ai rencontré H. ALMAMY K. (Koye) chez Alternative à Niamey au Niger. Il y réalise une émission radio presque quotidienne sur le Rap. Il m’offre un bissaps glacé à la buvette de cette association.

JPEG - 23.2 ko
La buvette d’Alternative

Je le retrouve dans les locaux de l’association Fofo. Je le revois au CCFN de Niamey. Il y répète, avec les autres membres du groupe Wass-Wong, le concert vernissage de leur nouvel album "T-NIBON-C".

Koye me fera visiter les rives du Niger que borde la ville de Niamey. Moment inoubliable de déambulation, de rencontres et de discussions sur la vie là-bas et sur le monde que nous vivons. Depuis mon retour en France, Koye me manque.

WASS-WONG est né de la fusion de deux des premiers groupes de rap nigériens : WONGARI et WASSIKA. Koye faisait parti de Wassika qui signifie "message" en haoussa et créé en octobre 1995 à Niamey.

WASS-WONG veut dire "le message des guerriers". Contraction de deux langues à part entière : haoussa et djerma.

J’ai filmé un long entretien avec Koye, les répétitions au CCFN, une petite tranche de déambulation. Il va falloir que je m’attelle au montage.

Mais en attendant ce petit film, voici l’un des clips de WASS-WONG : "Si...".
Avec H. ALMAMY K., TCHECHIKO, TORODO et PELE.

Pour voir le clip "Si..." avec le lecteur Flash : [1]

Si de Wass Wong

A voir aussi le portrait vidéo de Wass-Wong que j’ai réalisé depuis la publication de cet article.

Le site de WASS-WONG :
http://www.wasswong.com/finalwasswong.index.htm

Les radios associatives qui désirent diffuser leur prochain CD peuvent me contacter :
JLG

Notes

[1Ce clip est hébergé sur le serveur de Tv Bruits


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP | squelette - conçu par jlg