KINOKS

ni un journal ni un blog

Accueil > MOUVEMENT > MEDIAS > Médias audiovisuels alternatifs, que faire ?

Médias audiovisuels alternatifs, que faire ?

dimanche 2 septembre 2007


Echange de courriels

> Salut Olivier,
> Par chez nous on attend l’été...
> A Tv Bruits on planche sur la location d’un serveur dédié.
> Il y a un site de collaboration/réflexion là-dessus :
> http://serveurs.heberge-e-s.org/
> Je me disais aussi qu’à tous (vous, nous, d’autres...) cela serait bien de réunir nos forces pour monter un site national multimédia...
>JLuc

Oui c’est une excellente idée. Mais comment faire, à distance, pour avancer et ne pas être trop noyé par l’aspect technique ? J’ai déjà vachement de mal a bosser avec les informaticiens que je pratique de visu... Le tout est de trouver une méthode de travail efficace !
A Zalea, on est tous en pleine réflexion aussi sur la suite des actions à mener, et c’est sûr que c’est de ce côté là que ça peut se passer vu que c’est totalement mort pour la TNT, et qu’on ne compte pas poursuivre d’expérience sur Free ( sauf les utilisations de free tv perso )... Une sorte de portail vidéo serait vraiment super nécessaire pour palier un peu à la dispersion des technologies qui nous envahissent, nous segmentent, et nous noient...

Olivier

JPEG - 1.9 ko
Tv Bruits

Depuis sept années et parfois plus, les télévisions alternatives associatives se sont battues pour être diffusées sur les ondes analogiques ou numériques. Nous avons émis parfois avec des autorisations de diffusions temporaires accordées par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA). Dernièrement Zalea TV a diffusé durant 9 mois et ce 24 heures sur 24 sur un canal de la Freebox.
Nous avons montré par le faire que c’était possible.

Nous sommes confrontés aujourd’hui à une situation de blocage : pas d’autorisation TNT pour Zalea, plus d’autorisation même temporaire pour Tv Bruits.

Il reste le web ?

C’est ce que fait Tv Bruits aujourd’hui. Dans les jours qui viennent, elle va installer son site sur un serveur spacieux et performant. En même temps elle relance des diffusions publiques régulières sur la région toulousaine.

Zalea TV cette dernière année a développé son site en appui, en miroir, à ses diffusions quotidiennes sur la Freebox. Elle doit maintenant réfléchir à comment poursuivre son projet et quelle forme lui donner.

A quand et comment un projet national multimédia alternatif et libre ?

Des voix éparpillées ?
La critique des médias n’a jamais été aussi importante.
De plus en plus de personnes ou d’associations utilisent l’informatique et Internet pour communiquer. De plus en plus de blog et de sites font leur apparition sur la toile.
Cette multiplicité manifeste une richesse mais en contre parti elle crée un sentiment d’atomisation et de dispersion.

Des voix pillées ?
Les commerciaux du web tirent profit de cet engouement.
Face à la dispersion, à l’atomisation et au manque de savoir faire technique, Youtube et Dailymotion apparaissent comme des solutions accessibles facilement et rapidement.
Youtube et Dailymotion, entreprises privées, alimentent leurs portefeuilles grâce aux petites mains et aux créateurs qui viennent y déposer gratuitement et naïvement leurs vidéos.
Des entreprises avec un projet "libéral" comblent le vide et donnent l’illusion de lieux de partage collectif.

Il me semble que c’est dangereux.

Dans ce cadre, l’absence d’un grand portail national multimédia alternatif se fait cruellement sentir. Il est peut être temps de le créer tous ensemble tout en conservant , chacun-e, nos particularités.

3 Messages

  • avec qui ?

    3 septembre 2007 19:13, par Corentin

    Moi je trouve l’idée excellente. La critique des médias et la télévision faites autrement a été purement et simplement mise hors jeu par le CSA. Il nous faut riposter en nous groupant pour faire entendre une voix assez forte pour être audible largement.
    Certes on multiplie les problèmes techniques mais on peut toujours essayer.

    Je me demande s’il n’y a que Zaléa et Tv-Bruits qui veulent encore faire une télévision alternative sans rester dans la télé brouette. Parmis les membres du TSA qui y aurait-il d’autres ? Canal Tizef à Brest sont dans la télé de bar, Sans canal fixe à Tours ? les Pieds dans le PAF ? Batoukood TV à Saint Nazaire ? Je ne sais pas, je me demande.

  • Médias audiovisuels alternatifs, que faire ?

    4 septembre 2007 14:20, par JLG

    Je viens de me souvenir que j’avais écrit en juin 2004 un premier bilan sur ce mouvement :

    Etats des lieux quatre ans après la loi d’août 2000

    Il me semble encore intéressant à lire pour comprendre où on en est , c’est sur ce site :

    http://kinoks.org/spip.php?article69

  • Une precision tout de même :
    Le mail de réponse à JLG publié ici était une réponse privée et ne peut être prise pour la position de l’association Zalea Tv, qui ne prend ses décisions que collectivement en C.A., et se réuni en AG exeptionnelle, fin septembre pour décider de son avenir, en regard de la nouvelle situation politique et technologique. En ce qui concerne Zalea Tv, le débat sur la question et son implication est donc reporté après cette date.

    En ce qui concerne mon avis exprimé plus haut, à titre personnel donc , je trouve que c’est une initiative importante pour la suite des choses, et j’insiste sur la necessité de ne pas se noyer dans la technique et qu’on soit le plus pédagogique entre nous, déjà sur le mode d’organisation qu’on adopte, de quoi on parle, etc....

    Dès qu’on maîtrise un outil, on a souvent tendance à oublier que la technique doit rester un outil au service de la création, de la libre expression, et non l’inverse ( Ayant longtemps bossé comme technicien dans le montage, et je le pense pour la technique en général, et pas informatique en particulier d’ailleurs )
    La preuve en est que je n’avais pas compris que je m’exprimais sur une liste publique en répondant au mail de JLG :-)

    On a besoin plus que jamais de partager nos savoirs, par exemple, si je vois très bien l’utilité d’un portail TSA, ou médias libres audiovisuels ( sur une base très claire !) je ne sais pas quels sont les avantages et les inconvénients d’un "serveur dédié" par rapport à des services comme daylimotion ( à part bien sur que c’est un privé ! )

    Amitiés.

    Olivier


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP | squelette - conçu par jlg