KINOKS

ni un journal ni un blog

Accueil > VIVRE > Le Monolecte
  • Toxicité du genre

    1er septembre, par Agnès Maillard
    J’affectionne particulièrement les hasards de la vie, les télescopages improbables ou les rencontres impromptues. J’aime les moments où se tissent des liens inattendus et où la logique jaillit de plusieurs éléments destinés pourtant à n’avoir jamais rien à faire ensemble. Ce blog est en fait une machine à (...)
  • La caverne de papier

    31 juillet, par Agnès Maillard
    Je suis profondément fascinée par l’incommensurable vacuité de La Casa de papel, la série présentée par beaucoup comme une performance palpitante et une petite révolution du genre. Mais j’ai cru comprendre aussi que l’objet fictionnel est clivant et qu’une masse non moins aussi importante de spectateurs (...)
  • Maudits gazons

    7 juillet, par Agnès Maillard
    Je ne crois pas qu’il existe quelque chose de plus stupide qu’une tondeuse à gazon. En dehors d’une piscine individuelle. Ou d’une voiture (encore que…). Le genre d’engin qui coute un bras à l’achat, qui ne sert à rien 99 % du temps, qui ne t’apporte aucun plaisir à l’usage et qui est prévu pour […] (...)
  • Personnes immorales

    7 mai, par Agnès Maillard
    Nous savons toujours quand nous vivons un moment qui concentre tous les autres en une fulgurance douloureuse. Je suis là, debout, raide comme la justice, à l’autre bout de la France que je viens de traverser comme un zombi et juste devant moi, il y a ces amis qui sanglotent sur l’épaule l’un de (...)
  • Les grandes générosités

    21 avril, par Agnès Maillard
    Mon grand-père faisait partie de ces gens qui aiment à déclarer à tout bout de champ que plus ils fréquentent les gens et plus ils aiment leur chien. En fait, mon grand-père n’aimait pas grand monde en dehors de moi. J’aurais pourtant dû me méfier. Mais quand on est gosse, on est plutôt confiant et […] (...)

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP | squelette - conçu par jlg