KINOKS

ni un journal ni un blog

Accueil > VIVRE

VIVRE

Dernier ajout : 24 novembre.


  • Contre les violences faites aux femmes

    24 novembre, par JLG

    Le samedi 23 novembre 2019 à Auch, le Café Féministe d’Auch organisait un rassemblement contre les violences faites aux femmes place de la Cathédrale à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

  • Le paysage...

    9 novembre, par JLG
    "Là où le sol s’est enlaidi, là où toute poésie a disparu du paysage, les imaginations s’éteignent, les esprits s’appauvrissent, la routine et la servilité s’emparent des âmes et les disposent à la torpeur et à la mort."
    Élisée Reclus, "Du sentiment de la nature dans les sociétés modernes" (1886)
  • On n’est pas raciste mais...

    30 mars 2016, par JLG

    Le 8 mars 2016, une journée contre le racisme a été initiée par 4 élèves du lycée professionnel agricole de Mirande en direction des élèves de l’établissement. Des ateliers animés par deux philosophes, un sociologue, des représentants d’associations ont permis aux élèves d’échanger autour des représentations, préjugés envers certaines catégories de populations. De plus les élèves ont pu grâce à des mises en situation théâtralisées ressentir ce que signifie être discriminé.

  • Le travail, c’est pas la santé - texte commun -

    28 mars 2011
    Certains raillent ce gouvernement ou sa majorité parlementaire. Il vaut mieux prendre la mesure de son action, d’une constance inouïe. Au détriment des salariés, mais d’abord des ouvriers et des employés. Le démantèlement de la médecine du travail s’inscrit dans ce programme, prophétiquement annoncé par l’ex vice-président du Medef, Denis Kessler, en octobre 2007, dans Challenge : « Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance ». Alors (La suite...)
  • L’ami Bernard Réglat, insoumis jusqu’au bout

    11 septembre 2010
    « Bernard Réglat a quitté à 70 ans une vie pleine d’idées et d’actions avant d’avoir réalisé les mille projets qui fourmillaient dans sa tête. Réfractaire à la guerre d’Algérie à moins de 20 ans, sa vie n’a été depuis lors qu’un combat, où la solidarité, le refus de la résignation et de la soumission à un ordre social, économique et politique, dominé par les nantis de tout poil, étaient primordiaux.
    Ce qui était important pour lui, c’était la résistance et la désobéissance permanentes. Il était persuadé que la (La suite...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP | squelette - conçu par jlg